Analyse de l’eau du lac et maintien de la fermeture de la plage 1
 

À la demande de l'APLS, des analyses d’eau effectuées par la firme ENVIRONEX, le 5 juillet, confirment la présence de cyanobactéries (algues bleues) en concentration élevée à la plage 1 - Colibri. La plage 1  est donc fermée à la baignade et le restera jusqu’à nouvel ordre. Les autres plages demeurent ouvertes pour le moment. Nous invitons cependant les baigneurs à la prudence en maintenant une distance d'au moins trois mètres de toute efflorescence suspecte à la surface de l'eau.

 
Le Lac-des-Sittelles n’est pas le seul  à être affecté. D'autres plages de lacs de la région sont aussi fermées, pour la même raison. Les pluies abondantes et la canicule sont en partie responsables de cette éclosion que nous espérons exceptionnelle et temporaire.
 
Nous avons informé la municipalité d'Austin et allons en informer le Ministère de l'environnement. Nous effectuerons des analyses supplémentaires et un suivi de toutes les plages dans les prochains jours, ce qui nous aidera à développer un plan d'action approprié, avec l'aide d'experts en environnement.
 
Vous trouverez de l'information au sujet des cyanobactéries (algues bleues) et de leur impact potentiel sur les cours d'eau et sur la santé en consultant les sites suivants: 
 
http://www.mddep.gouv.qc.ca/eau/eco_aqua/cyanobacteries/index.htm
http://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2013/13-290-02W.pdf